Articles de Presse

Sud-Ouest - article publié le 14/04/2014

Tonneins : la Chupito banda junior s’invite à Condom

Créée il y a quelques mois, la Chupito Banda Junior des Pompons bleus évolue à grand pas, avec en point d’orgue la participation, dans le Gers, au Festival des bandas.

Tonneins : la Chupito banda junior s’invite à CondomLa Chupito Banda ne ménage pas ses efforts pour offrir du son et du spectacle. © Photo
Photo C.D.
 
L'assemblée générale de septembre 2013 annonçait la couleur : l'association centenaire entame une nouvelle année « novatrice et dynamique, dans un esprit jeune et festif ».

 

Les mots allant de pair avec les actes, la création dans la foulée de la Chupito Banda junior collait parfaitement aux ambitions des Pompons bleus comme l'explique Alain Ramoneda, le secrétaire de l'association : « Nos jeunes, c'est notre leitmotiv, nous sommes ravis et fiers de voir le travail effectué depuis le mois d'octobre. Un effort récompensé par la participation, le 11 mai prochain, de la Chupito au célèbre Festival des bandas de Condom dans le Gers. »

La renommée de cette manifestation offre, en effet, une mise en lumière pour la toute jeune banda tonneinquaise. Une reconnaissance méritée, compte tenu de l'investissement de ces 24 jeunes âgés de 10 à 18 ans. Sous la houlette de Benoît Ramoneda, l'équipe travaille dur s'offrant même un stage intensif de deux jours pour mémoriser les chorégraphies. « Aller à Condom est un vrai challenge. Tous sont motivés depuis le départ pour donner le meilleur mais cela nécessite un travail plus difficile notamment sur l'aspect technique entre la partie musicale avec tout le répertoire à apprendre et à jouer sans partitions et les chorégraphies qui se greffent sur la partie déambulation. Être capable de jouer debout en marchant et en bougeant n'est pas si simple »

Avant la date officielle du 11 mai, la banda junior se produira le 4 mai prochain à La Manoque à l'occasion du concert de printemps. Vêtus de leur toute nouvelle tenue blanche et bleue - composée d'un polo, d'un pantalon, d'un bandana et d'un coupe-vent - les musiciens offriront au public un avant-goût de leur travail. « Le terme musicien est très important pour nous, la banda est ouverte à tous, Pompons bleus ou non et cela gratuitement. Chaque samedi à 11 heures, la porte est ouverte à ceux qui veulent se greffer au groupe en place. Nous ne les voyons pas comme des élèves ou comme des enfants mais bel et bien comme des musiciens à part entière. Cette considération rend les relations avec les adultes conviviales et chaleureuses, elle est aussi épanouissante pour les jeunes qui en ressortent grandis », explique Alain Ramoneda. Un état d'esprit d'ouverture qui fait le succès des Pompons bleus portés par l'envie constante de faire plaisir au travers de la musique. Les nombreuses participations annuelles pour animer la vie tonneinquaise en sont la preuve, les rendez-vous fixés par les Pompons bleus attirant de plus en plus de monde.

La bodega du mois de juillet fait partie de ces moments estivaux incontournables mais loin de rentrer dans une routine, l'association a choisi de surprendre cette année encore. L'idée est simple, deux jours de fêtes autour de la musique, de la convivialité de repas mais aussi de la danse pour la « Latino-Bodega des Pompons bleus. » Un intitulé surprenant qui espère conquérir les amateurs de salsa et de bodega. La soirée latino du vendredi 3 juillet sera animée par les groupes Los Tropicales Mariachis et le Melting-pot Salsa alors que la journée du samedi 4 juillet sera lui porté par quatre bandas : Los Valecianos, Andropause Bande, la Banda d'Auvergne et la Chupito Banda. Deux soirs, deux couleurs autour d'une même envie de s'amuser et de partager. À vos agendas


 

Sud-Ouest - publié le 22/01/2014

La Chupita banda junior s’alignera en mai prochain à Condom.

La banda junior tentera sa chance à CondomLa banda junior sera, pour la première fois, en compétition au festival de Condom. © Photo
photo archives j.-m. l.
Jean-Marc Lernould    tonneins@sudouest.fr   Les bandas des Pompons Bleus, qu'il s'agisse de la version Chupita junior ou de la Chupita banda tout court, vont se mettre en valeur dans les mois qui viennent. Les deux formations ont en effet des programmes chargés, tant à Tonneins qu'à l'extérieur, avec des concerts et un disque dans l'air.   La banda junior a vu le jour récemment, à l'automne 2013. Elle a été constituée pour permettre aux jeunes musiciens des Virtuoses de jouer avec leurs camarades qui sont passés à la classe supérieure,...

Sud-Ouest - article publié le 08/10/2013

Tonneins : les Pompons bleus repartent pour un siècle

L’association démarre la saison d’un bon pied et prépare la Sainte-Cécile en novembre.

Tonneins : les Pompons bleus repartent pour un siècleJean-Louis Jucla est un président heureux qui a souhaité poursuivre encore une année son implication afin de « ne laisser aucune page blanche dans son cahier personnel ». © Photo

Photo c. d.
 

Année de transition mais aussi de changements, 2013 restera une année phare à plus d’un titre pour les Pompons bleus. L’assemblée générale annuelle est toujours un moment fort dans la vie de l’association, une étape marquée jusqu’à cette année par le fameux rapport moral de Pierre Goury. Un orateur inoubliable qui savait retracer, avec sa verve personnelle, l’année écoulée dans un souci du détail, offrant aux grands et aux petits instants la même intensité. Pierre Goury s’en est allé, laissant son empreinte indélébile dans le cœur de chaque génération de Pompons bleus. Il fallait pourtant reprendre le flambeau, Alain Ramonéda a donc pris le relais dans le même esprit avec un style empreint d’humour et de précision.

Célébrer un centenaire n’est pas chose commune, les Pompons bleus en sont fiers et l’ont fêté dignement au travers de nombreuses manifestations et de quelques changements. « Notre asso a 100 ans, mais elle se veut novatrice et dynamique ! », clament-ils. En effet, chaque animation a bénéficié d’un « air nouveau et frais », à commencer par la création de la Chupito Banda, marquée par un esprit jeune et festif, mais aussi de la nouvelle version du traditionnel concert de printemps avec une formule cabaret ayant rencontré un vif succès. La cerise sur le gâteau déjà bien copieux des Pompons bleus restera, en juillet dernier, le concert de l’Harmonie de la Garde républicaine. Une tête d’affiche prestigieuse qui laissera une trace dans l’histoire et dans le cœur de chaque mélomane tonneinquais ainsi que, peut-être, dans les pages d’un éventuel tome II du livre anniversaire « De la fanfarette au grand orchestre d’harmonie ».

Ce travail fastidieux de Jean-Pierre Meyer, ancien des Pompons bleus, rassemble de nombreuses photos des différentes décennies de musiciens, depuis la création des Volontaires tonneinquais, étroitement liés à l’école Saint-Jean, aux formations actuelles qui animent les moments forts de la ville.

Le point final du centenaire sera donné les 23 et 24 novembre prochain, avec au programme du samedi soir le concert de la Sainte-Cécile à la Manoque, avec l’ensemble international de saxophone dirigé par Jean-Michel Goury et, le dimanche, la messe suivie du rassemblement des anciens et des membres autour d’un repas.

Avant de dévoiler les festivités à venir, chaque intervenant a souhaité remercier les bénévoles, mais aussi les professeurs et les élèves grâce auxquels les Pompons bleus évoluent. « C’est l’aboutissement d’un travail collectif où chacun a joué son rôle. » Un investissement reconnu par la municipalité qui a proposé aux Pompons bleus de participer aux activités périscolaires. C’est ainsi que depuis la rentrée, chaque vendredi, 90 enfants du CE 2 au CM 2 partagent l’univers de la musique d’ensemble.

Autre bonne nouvelle, avant la clôture de l’assemblée, la remise au goût du jour de la tenue de scène ainsi que la création d’un CD de la Chupito Banda.


 

Sud-Ouest - article publié le 08/07/2013

Tonneins (47) : un siècle de musique

Musique et émotion étaient au rendez-vous ce week-end pour fêter le centenaire de la célèbre fanfare.

Ce week-end, les Pompons bleus ont soufflé leurs 100 bougies, proposant des animations riches et variées à travers la ville.

Si les années n’ont parfois pas été clémentes pour l’association, elle a toujours su rebondir en se remettant en question. Ces musiciens ont en effet appris à anticiper, à s’adapter, gage de sagesse qui fait d’eux l’association phare de la ville.

C’est donc, encore une fois conquis, que les festayres ont écouté, admiré, dégusté chacune des soirées proposées.

Toutes ont attiré la foule, en famille ou entre amis, ils sont venus faire honneur aux blanc et bleu ainsi qu’à leurs invités. Une grande famille qui, malgré ses 100 ans, reste jeune et pleine de vitalité, prête à repartir pour un nouveau centenaire.


 

Le Petit Bleu - article publié le 05/07/2013

Inaltérables Pompons bleus de Tonneins

De nombreuses festivités vont se dérouler à Tonneins pour fêter le centenaire des Pompons bleus. /Cliché Le Petit Bleu                                                   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mémoires 

De nombreuses festivités vont se dérouler à Tonneins pour fêter le centenaire des Pompons bleus. /Cliché Le Petit Bleu

Qui ne connaît pas la batterie-fanfare de Tonneins ? Cette formation musicale de renom fête en grande pompe le centenaire de sa création. Flash-back...

Les Pompons bleus de Tonneins, surnommés ainsi lors d’un concours de musique à Sarlat en 1933, ont traversé ce siècle en sachant en permanence se remettre en cause, rebondir dans tous les grands virages musicaux et rencontrer sur leurs chemins des êtres exceptionnels. Champions de France à cinq reprises, ambassadeurs de leur ville et du Lot-et-Garonne partout dans l’Hexagone mais aussi dans les tournées et festivals en Italie, Allemagne, Belgique, la batterie-fanfare d’autrefois a su s’adapter à l’évolution des tendances musicales, répertoires, configurations.

Une soixantaine d’élèves et une dizaine de professeurs instrumentaux, un orchestre «Les Virtuoses» qui sert de tremplin vers le grand orchestre d’harmonie dirigé avec brio par Benoît Ramoneda et une magnifique équipe de bénévoles infatigables et dévoués, forment les Pompons bleus, mais aussi une banda «Chupito Banda» qui permet à tous de découvrir d’une manière plus légère un registre populaire et festif.

Des salles de cours informatisées et insonorisées offrent aux pratiquants un confort de travail et un lieu de vie des plus agréables. Présidée par Jean-Louis Jucla et dirigée par Alain Ramoneda, l’association tonneinquaise a décidé de faire de cette année du Centenaire une grande fête populaire dédiée à la musique et à la fête.

Avec la garde républicaine

Les festivités ont commencé dès le mois d’avril par le traditionnel concert de printemps. Le cinéma Rex était, la semaine dernière, le théâtre du lancement officiel du centenaire.

Ce soir, le grand orchestre d’harmonie de la Garde républicaine de Paris, avec en première partie l’harmonie des Pompons bleus, se produira à «La Manoque». Demain samedi, la Grande Bodega d’été accueillera bandas et festaïres pour une nuit inoubliable. Toute la journée du dimanche sera consacrée au festival de musique ouvert à toutes les sortes de musique. C’est ainsi qu’un melting-pot de groupes musicaux envahira les rues de la ville avec la poursuite de la fête sur le site de la bodega. Novembre accueillera enfin le rassemblement de tous les anciens musiciens «bleu et blanc» venus des quatre coins du pays avec en point d’orgue la prestation de l’orchestre international de saxophones dirigé par Jean-Michel Goury, concertiste mondialement connu et ancien musicien et chef de musique des Pompons bleus. De quoi réunir dans la cité des bords de Garonne tous les amoureux de fête, de musique et de convivialité.

> Réservations concerts tonneinquais : office de tourisme, tél. 05 53 79 22 79.

LE REPUBLICAIN - Publié le 11/06/2013

A l’occasion du centenaire de l’orchestre des Pompons Bleus (ex-Volontaires Tonneinquais), l’association organise plusieurs rendez-vous pour fêter cet anniversaire.

Un «Album du centenaire» a été réalisé par Jean-Pierre Meyer. Il retrace en 200 pages de textes et de photos, 100 années de vie de l’association

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre édition papier du 11 avril 2013. Le Républicain est en vente dans les kiosques dès le jeudi matin.


 

Sud-Ouest - Publié le 16/04/2012 à 06h00

 Avec les Pompons bleus

Le répertoire varié des Pompons bleus a ravi le public.   
© Photo     
Photo guy brunetaud

Le comité des fêtes, par son dynamisme et sa constance, anime avec succès le village. Vendredi 13 avril, l'harmonie Les Pompons bleus de Tonneins sont venus montrer leur talent à la salle des fêtes devant un public enthousiaste.

Cette formation de 40 musiciens, qui fêtera son centenaire en 2013, a proposé avec beaucoup de talent un programme varié allant des musiques de films aux musiques plus festives, style banda, sous la baguette du chef Benoît Ramoneda.


 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/04/2014